SIRIONA,

SIRIONA,

Journée du 29 janvier 2014 / Céramiques

 

Les céramiques du Moulin Neuf

 

Par Marie-Laure Auffret

 

Les fouilles ont permis de mettre à jour un grand nombre de céramiques à l'intérieur comme à l'extérieur des murs.

 

tesson de céramique.JPG
 

 

Une visite à été effectuée auprès de M. Costes, céramologue à Mont-de-Marsan, appartenant à un groupe de recherches des Landes, le GRECAM.

D'après nos échantillons, il a indiqué que les céramiques trouvées dans l'enceinte dateraient du XVIe au XIXe siècle.

Cette profusion à l'intérieur, il faut pouvoir l'interpréter.

 

A l'extérieur, mur côté Nord, nous avons des céramiques fin XIXe, début XXe. Il faut se méfier de la présence de ces dernières céramiques, car elles sont postérieures à l'activité du moulin.

Dans l'enceinte, carré A1, B1, B2, C1, les plus productifs, dans la première couche humus-démolition, présence de céramiques à peu prés caractérisées.

- céramiques datant du XVIe au XIXe par rapport à leur conformation de production rustique sans glaçure, d'aspect médiéval.

- écuelle vernissée jaune intérieur, glaçurée jaune extérieur, fabriquée à Nérac 47 (fin XVIIIe, début XIXe siècle ), avec décor à la corne extérieur, de motifs bruns au manganèse.

- bassine (grésalle, gardanne) fabriquée à Bouglon 47, (XVIIe, début XIXe) extérieur. 

- bassine de composition pâte écru-rosé, engobe et glaçure vert-jaune, production Sadirac.

- vaisselle fine, rouge brique, intérieur et extérieur vernissée. Couvercle de soupière (1830 - 1850), Montauban.

La plupart de ces tessons semblent intéressants à reconstituer et à interpréter, même si nous n'avons pas de marque de fabrique, car il existe aujourd'hui des référentiels sur la production de nos céramiques locales. Le quartier de la Garengue ou le Moulin Neuf ont été sous l'influence de ces affluences de céramiques.
 

 



19/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres