SIRIONA,

SIRIONA,

PV / AG du 5 janvier 2013

Compte rendu
Assemblée générale ordinaire




Réunion du 5 janvier 2013. 15 h.
Salle Latapy, Budos

AG ouverte : convocations et annonces par voie de presse.

 

Le président Michel Laville a ouvert l’Assemblée générale en remerciant tous les participants de leur présence et s'est félicité de l'affluence. Il leur a présenté les vœux pour cette nouvelle année qui commence. Il continue en présentant le bilan moral de l’association.

Michel Laville a commencé en rappelant l’objectif de cette jeune association dont les statuts ont été déposés en sous-préfecture le 30 juin 2012.

1 - Je remercie ceux qui m’ont fait confiance, et croient, comme moi que notre région a besoin que l’on mette en valeur son riche patrimoine qu’il soit architectural, archéologique, historique, viticole ou culturel. Depuis la rentrée de septembre, nous œuvrons à la mise en place des différents secteurs d’activités jugés prioritaires :


-  événementiel/publication,
-  fouilles et archéologie
-  recensement du patrimoine local et Histoire régionale,
-  recherches et archives,
-  photographie et numérisation,
-  action pédagogique et contact avec les écoles...


D’autres groupes de travail pourront être ouverts à mesure que les besoins se présenteront et de la disponibilité des volontaires. Pour chacun de ces groupes, un responsable a été désigné qui anime le projet et coordonne son équipe.

Actuellement, le principal blocage tient à la difficulté d’obtenir une salle de réunion qui nous serait affectée durablement (une salle avec dépendance pour le matériel de fouille) et auquel on pourrait accéder directement et librement. Ce local permettrait des réunions de travail régulières à des horaires acceptables pour tous (souvent le soir) et permettrait à chacun des responsables de passer prendre les informations laissées à demeure. Les différents groupes pourraient stocker le matériel et surtout concentrer les documents de recherche (carte, cadastre, statistique, photo…) dès que les travaux de publication vont commencer. Pour le moment tous ces documents sont éparpillés entre les différents membres et il est bien difficile de lancer un travail collectif, avec une réflexion cohérente et articulée entre les différents secteurs d’activité.

Patientons ! Mais restons actifs… Nous avons déjà consulté de nombreux élus à ce sujet : on va voir rapidement si la défense et la valorisation du patrimoine est réellement une priorité pour les élus de notre territoire. Espérons que 2013 nous apporte de bonnes nouvelles à ce sujet.

2 - Depuis 6 mois, Eric, Gilles et moi-même, nous avons multiplié, les démarches auprès des différents acteurs de notre région : l’office du tourisme, les O.D.G. (celui de Sauternes comme celui des Graves), la CDC de Podensac, les mairies… Les rencontres avec le conseiller Général de Podensac Hervé Gillé et le député Gilles Savary sont prévus prochainement. Ces premiers contacts ont été excellents. Notre message passe bien.

Je précise que nous sommes une association régionale à cheval sur deux CDC : Podensac et Langon. Par ailleurs, notre territoire d’action couvre de nombreuses communes même si nous avons notre siège social à Barsac et nos bureaux (provisoires) à Budos. Nous ne pouvons donc attendre de subventions des communes même.

J’en profite pour remercier, au nom de toute l’association, le maire de Budos Elie Zausa, qui nous voyant désemparé et «SDF», nous a proposé provisoirement une petite salle au-dessus de la Mairie.

3 - Malgré ces difficultés matérielles, sur les quatre derniers mois, (nous ne comptons pas les mois de Juillet /août), nous avons tout de même avancé :


- Mise en route du chantier du Moulin Neuf. Avec une équipe solide, les ruines ont été rapidement dégagées. Le début des travaux dirigés par l’archéologue Benoit Ferrazzi s’est bien déroulé. Malheureusement, sans explication l’implication de Benoît s’est brusquement ralentie et actuellement, nous n’avons plus de nouvelles de lui. Nos nombreux appels et visites chez lui sont restés sans réponse à ce jour. C’est Stéphane Rousseau qui reprend la direction du chantier. Nous allons recommencer les travaux par une séance de nettoyage, décider les différents pickings à réaliser.

Stéphane Rousseau commencera les relevés le 24 Janvier à partir de 9 h 30. Le 28 Janvier à 10 h, c’est Vincent Joineau spécialiste des moulins recommandé par la DRAC qui visitera le chantier pour nous donner les directives à suivre dans la suite de nos recherches. Tous ceux qui sont intéressés sont les bienvenus.

- Nous allons reprendre très rapidement le chantier de l’abri troglodytique de Pujols. Nous attendons de trouver une remorque, nous avons le tracteur, ce qui n’est pas mal.

- De nombreux chantiers se présentent à nous : les installations du château La Bouade, du château Prost… D’autres moulins aussi : celui de Gargalle à Illats (plus important que celui du Moulin Neuf), celui de Brouquet et bien d’autres… Il faudrait autant d’équipe que de chantier… On espère que notre expérience sur le Moulin Neuf va nous permettre de constituer d’autres groupes de travail et ainsi créer une émulation parmi les adhérents.

- 2013, sera l’année de notre première publication puisque nous reprenons l'édition des actes du 1er colloque du sauternais qui s’était déroulé en 2011. Et nous avons la charge de l’organisation de la deuxième édition de ce colloque. Il se déroulera en septembre. C’est un évènementiel essentiel pour notre association qui va nous situer à l’articulation de tous les acteurs du territoire : l’office du tourisme, les appellations viticoles de Sauternes, Barsac et Graves, les communes, les CDC, le Conseil général…

Nous allons pouvoir faire la pédagogie de la notion de patrimoine et démontrer son utilité pratique dans la région. Nous allons pouvoir mettre en évidence notre travail et nos compétences. L’organisation avance, nous avons la salle et les intervenants. Eric Pothier est responsable de ce projet.

Au programme, nous avons également deux manifestations locales qui brassent beaucoup de monde et qui peuvent nous permettre de toucher un nouveau public  et de nouveaux adhérents. Il s’agit de

- La Fête de l’Orange à la maison Lillet de Podensac les 9 et 10 mars.

- La Fête des Jardins au Château La Salle à Pujols-sur-Ciron les 20 et 21 avril.

Il nous faudra des volontaires pour se relayer à tenir le stand sur ces deux manifestations.

4 - Groupe des photographes sous la responsabilité de Norbert Lados. Nous lançons des ateliers de photos sur le terrain ainsi que de numérisation. Le cours de paléographie donné par Eveline Picot se déroule dans le cadre de l’association Art’Image tant que nous n’avons pas de salle.

J'en profite pour le répéter, avec une salle nous pourrions élargir le nombre de nos ateliers : généalogie, recherches documentaire, numérisation, réalisation d’un bulletin, animation de notre blog, etc…

5 - Notre blog a été réalisé par Norbert Lados. Il en assure la maintenance et le suivi éditorial avec Eric Pothier. Il sera bientôt en ligne. Les premiers articles doivent être suivis par de nombreux autres pour devenir un moyen important de publication et de diffusion de toutes les ressources du territoire.

Bilan financier

Le trésorier Gilles Filliatre a établi la comptabilité de l’association. Absent excusé, c’est le président qui dresse le bilan finacier.

Le solde de trésorerie au 31/12/2012 est de 249 € (sans compter les avances personnelles considérées comme un don à l’association).
Le président propose que les cotisations soient désormais versées pour une année civile complète. Les cotisations partiront donc du 1er janvier au 31 décembre quel que soit la date d’adhésion. Cela permettra de faciliter la tâche du trésorier et de lancer les appels à cotisation pour tout le monde en janvier.

La proposition est acceptée à l’unanimité. L’appel à cotisation est donc lancé pour 2013.

Une discussion est engagée sur les projets présentés par le président :
Jean Dartigolles voudrait que soit mis en place un dispositif pour lutter contre la destruction du petit patrimoine. "Dans ma vie, j’ai vu disparaitre énormément d’éléments du patrimoine, des calvaires, des chapelles. Que faire pour faire preuve d’une certaine vigilance surtout que de nombreux site se situent sur des propriétés privés et ne sont pas classés. Mon inquiétude, c’est que le petit patrimoine disparaisse désormais en quelques années. Il est là depuis des siècles ! Un grand ensemble comme le château de Budos est bien repéré et encadré par des passionnés qui le protègent. Mais, le petit patrimoine, le risque, c’est l’indifférence faute de réel prise en charge".
Toute l’assistance s’accorde sur le besoin d’inventorier ce "petit patrimoine" (campagne de photographie et de numérisation de documents importants). Il faudrait réaliser un réseau entre les associations locales ou au contraire plus régionales.
Dominique de Pinos rappelle l’existence du moulin d’Augé à Bommes, et Michel Laville fait le point sur les dangers qui pèsent sur le moulin du Pont.
Vincent Fauvel fait part de son expérience pour la transmission du patrimoine aux jeunes générations. Des actions pédagogiques sont possibles dans le cadre scolaire et l’association pourra organiser des visites sur le terrain qui servira à expliquer le travail archéologique.
Dominique de Pinos rappelle que le cycle des Conférences du Ciron va bientôt commencé avec Jean-Dartigolles. Il sera suivi par Stéphane Rousseau et Michel Laville.

La réunion se termine par le partage de la galette qui clôture ce moment de convivialité entre tous les membres de l’association.




16/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres